Lipofilling du visage

En pratique :

Hospitalisation : 1 nuit ou en ambulatoire
Durée intervention : 30 minutes à 1h
Anesthésie : générale
Cicatrice : dissimulée et infracentimétrique
Pansements : 15 jours
Durée de la convalescence : 5 à 7 jours
Arrêt des activités sportives : 2 mois jours et nuits puis 1 mois que la nuit et lors des activités à risque)
Résultat morphologique : à 3 mois
Contrôle, suivi : 7 jours, 15 jours, 3 mois et 1 an

Fiche SoFCPRE
Voir les questions fréquentes
Poser votre question

INTRODUCTION

Le principe du lipomodelage ou lipofilling est de réinjecter de la graisse prélevée sur le patient lui même.

Réinjectée au niveau du visage, cette graisse va avoir deux atouts : une amélioration de la qualité des tissus et un rôle volumateur permettant de rééquilibrer les volumes graisseux de la face qui se modifient avec le temps ou d’améliorer des cicatrices disgracieuses.

Avec le vieillissement la graisse du visage diminue dans certaines localisations (pommettes, tempes, autour de la bouche) alors qu’elle s’accumule dans d’autres (cou, bajoues). Un lipofilling des zones déficitaire associé à une lipoaspiration des zones excédentaires permet de rééquilibrer l’harmonie du visage.
Si la peau est relâchée avec des bajoues manifestes, un geste de lifting cervicofacial associé à une réinjection de graisse au niveau des zones appauvries en graisse permet d’obtenir de bons résultats.

Avant l’intervention

L’examen clinique permet de vérifier la faisabilité de l’intervention en fonction des zones de stockage graisseux et du souhait sur le résultat final.

Des photographies pré opératoires de référence sont réalisées.

Une visite chez l’anesthésiste est obligatoire.

Il est recommandé de cesser de fumer au minimum un mois avant et un mois après l’intervention afin d’éviter toute difficulté dans le processus de cicatrisation et de prise de greffe.
Toute prise médicamenteuse à base d’aspirine ou d’anti inflammatoires est proscrite au cours de la semaine précédant l’opération.

L’intervention

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale dans le cadre d’une hospitalisation en ambulatoire sur la journée. Dans certains cas, une nuit de surveillance sera nécessaire.

La graisse est récupérée par technique de lipoaspiration engendrant des cicatrices minimes et dissimulées. Les zones de prélèvement (lipoaspiration) sont définies avant l’intervention. La graisse est alors traitée et réinjectée par des cicatrices infra centimétriques et dissimulées.

Après l’intervention

La réinsertion de graisse est en général peu douloureuse. En revanche, il peut y avoir des douleurs au niveau des zones de prélèvement de la graisse à type de courbatures. La prise d’anti-inflammatoire n’est pas autorisée

Des ecchymoses (bleus) et un œdème (gonflement) apparaissent au niveau des régions traitées.

Un arrêt de travail de 1 semaines doit être envisagé. La pratique d’une activité sportive est possible à partir du deuxième mois.

Résultats et suivi

Le résultat définitif sera visible qu’au bout du 3ème mois post opératoire et définitif dès le 6ème mois. En moyenne 60 à 70% de la graisse injectée survit et reste stable sous réserve d’un poids également stable.

Si nécessaire, une seconde intervention sera nécessaire pour parfaire le résultat en fonction du degré de résorption des cellules graisseuses et de la quantité de graisse réinjectée tolérable.

Cette seconde intervention sera réalisable dans un délai de 9 à 12 mois si les réserves graisseuses de la patiente sont suffisantes.
Contrairement aux techniques de médecine esthétique (acide hyaluronique), le résultat est durable dans le temps

Des consultations de suivi sont proposées à 3 mois et 12 mois après l’intervention.

Vous souhaitez consulter le Dr Laura Chanel ?

Merci de prendre rendez-vous en ligne