Lifting cervico facial

En pratique :

Hospitalisation : 1 nuit
Durée intervention : 3 h
Anesthésie : générale
Cicatrice : pourtour de l’oreille et dans le cuir chevelu
Pansements : 10 jours
Durée de la convalescence : 2 à 3 semaines
Arrêt des activités sportives : 1 mois
Contention : 2 semaines
Résultat morphologique : 3 à 6 mois
Contrôle, suivi : 7 jours, 15 jours, 3 mois et 1 an

Fiche SoFCPRE
Voir les questions fréquentes
Poser votre question

INTRODUCTION

Le vieillissement de la peau fait perdre à celle-ci son élasticité et sa tonicité, d’où un relâchement (bajoues) résultant d’une diminution des fibres élastiques de l’épiderme. Les muscles de la mimique du visage se relâchent également, les loges graisseuses diminuent (creusement des joues). Effet naturel du temps, le vieillissement est fortement accéléré sous l’effet du tabac, de l’alcool ou d’une exposition excessive au soleil.

Le lifting cervico facial est le lifting le plus fréquemment réalisé. Via une cicatrice dissimulée au pourtour de l’oreille et dans le cuir chevelu, il corrige les signes du vieillissement du visage depuis la région des tempes jusqu’au cou en passant par la joue (traitement des bajoues). Il aura pour but de traiter l’affaissement et le relâchement de la peau (et dans certains cas des muscles superficiels du visage et du cou appelés muscles peauciers) tout en conservant au visage son expression naturelle. Les traits du visage ne doivent en aucun paraître « tirés ». L’objectif du lifting cervico facial est de restructurer le visage afin qu’il retrouve son aspect d’origine plus jeune et plus reposé. En aucun cas le visage n’est changé ou transformé.

Souvent, il est judicieux d’associer une liposuccion du cou et des bajoues pour supprimer des excès de graisse, et/ou une lipostructure (lipofilling) pour réinjecter de la graisse destinée à combler les dépressions et pertes de volume, notamment au niveau des joues (joues creusées) et des tempes.

Le lifting est souvent associé à d’autres gestes chirurgicaux : chirurgie esthétique des paupières (blépharoplastie) ou une injection de graisse au niveau du visage appelée lipofilling pour repulper des joues creuses. Il est également possible de parfaire le résultat en complétant par des thérapeutiques médico-chirurgicales telles que le peeling, les injections d’acide hyaluronique, les injections de toxine botulique.

Cette intervention peut se faire dès les premiers signes de vieillissement du visage. On dit d’une manière générale qu’un lifting cervico-facial fait gagner entre 5 et 10 ans, et a une durée d’efficacité de 10 ans. Cela est à nuancer, selon la qualité de la peau de chacun et la vitesse du vieillissement. A long terme, le vieillissement continue à faire son œuvre et l’on peut éventuellement envisager une nouvelle intervention au bout d’une dizaine d’années.

Aucune prise en charge n’est possible par la sécurité sociale pour cette intervention à visée esthétique.

Avant l’intervention

L’examen clinique pré opératoire, en statique puis dynamique, permet d’évaluer les stigmates du vieillissement et d‘apporter une solution personnalisé à chacun. Des photos de référence seront prises et les gestes chirurgicaux seront définis.

Une visite chez l’anesthésiste est obligatoire.

Il est recommandé de cesser de fumer au minimum un mois avant et un mois après l’intervention afin d’éviter toute difficulté dans le processus de cicatrisation. Toute prise médicamenteuse à base d’aspirine ou d’anti inflammatoires est proscrite au cours de la semaine précédant l’opération.

L’intervention

L’intervention se fait sous anesthésie générale et dure environ 3 heures (en fonction des gestes associés).

Une nuit d’hospitalisation est programmée et la sortie a lieu le lendemain des ablation des drains et du pansement.

Après l’intervention

Des soins locaux simples par désinfection quotidienne doivent être réalisés sur les cicatrices pendant une dizaine de jours. A l’issu, un contrôle a lieu au cours d’une visite avec le chirurgien.

Les douleurs sont modérées, à type de sensation de tiraillement derrière les oreilles, et la prise d’antiinflammatoire n’est pas autorisée.

Un gonflement (oedeme) et des ecchymoses (bleus) au niveau du cou sont généralement observés dans les suites immédiates de l’intervention et disparaissent en 15 jours. La zone opérée peut également être moins sensible pendant quelques semaines.

Il est préconisé une éviction sociale pendant 2 à 3 semaines. La pratique d’une activité sportive est déconseillée les premières semaines.

Des séances de massages faciaux sont préconisés ainsi que le port d’une contention type press lift.

Vous pourrez effectuer un shampooing à partir du 2ème jour et vous pourrez vous maquillez à partir du 7eme jour. Les colorations ou permanentes sont à proscrits durant 4 à 6 semaines après l’intervention.

Résultats et suivi

Le résultat définitif ne sera visible qu’au bout de 3 à 6 mois. Des consultations de suivi sont proposées à 3 mois, 6 mois et 12 mois après l’intervention. En pratique :

La zone opérée peut être moins sensible et la sensibilité normale réapparaît le plus souvent dans un délai de 3 à 12 mois.

Des consultations de suivi sont proposées à 3 mois et 12 mois après l’intervention.

Vous souhaitez consulter le Dr Laura Chanel ?

Merci de prendre rendez-vous en ligne