Lipoaspiration

En pratique :

Hospitalisation : 1 jour +/- 1 nuit
Durée intervention : 1 à 3 heures
Anesthésie : générale (locale si zones peu étendues)
Cicatrice : infra centimétriques et dissimulées
Pansements : 15 jours
Durée de la convalescence : +/- 10 jours
Arrêt des activités sportives : 1 mois
Contention : 3 semaines
Résultat morphologique : 6 à 12 mois
Contrôle, suivi : 7 jours, 15 jours, 3 mois et 1 an

Fiche SoFCPRE
Voir les questions fréquentes

Peut on corriger la cellulite ?
La « cellulite » communément assimilée à l’aspect peau d’orange correspond à une atteinte de la couche graisseuse superficielle de l’hypoderme et ne peut être traitées par lipoaspiration. Les irrégularités résultant de la cellulite, doivent être traitées également par d’autres moyens: drainage lymphatique, palper rouler, endermologie…

INTRODUCTION

La lipoaspiration, encore appelée liposuccion est l’intervention de référence pour supprimer de façon définitive les surcharges graisseuses localisées. Elles s’appliquent aussi bien aux femmes qu’aux hommes.

La lipoaspiration n’est pas une technique d’amaigrissement. Il s’agit de remodeler la silhouette en corrigeant les zones de stockage graisseux réticents à tout régime amaigrissant ou à la pratique d’activités physiques. Il peut s’agir de zones comme le ventre, les flancs, les hanches, les cuisses, les bras, les genoux, les mollets, les chevilles, la culotte de cheval, le double menton…

Le résultat de la lipoaspiration est conditionné par plusieurs facteurs :

Le poids avant l’intervention : pour un résultat des plus favorables, avec un meilleur ciblage des graisses profondes indélogeables, la patiente ou le patient devrait avoir un poids le plus proche possible de son poids normal avant l’intervention. La liposuccion permet une suppression radicale des cellules graisseuses. Du fait que ces cellules ne peuvent se multiplier à l’âge adulte, il ne peut réapparaître de nouvelles sur la zone corrigée par la lipoaspiration. En cas de reprise de poids, les kilos s’installeront de façon diffuse, plus difficilement aux endroits traités

La qualité de la peau : les qualités élastiques de la peau vont lui permettre un redrapage sans irrégularités.

Avant l’intervention

L’examen clinique pré opératoire permet d’évaluer la qualité de la peau, et d’éliminer les contre-indications à l’intervention.

Des photos de référence seront prises et les zones ciblées par la lipoaspiration seront définies.

Avant toute intervention, il est conseillé d’obtenir un poids le plus proche possible de son poids idéal.
Une visite chez l’anesthésiste est obligatoire.

Il est recommandé de cesser de fumer au minimum un mois avant et un mois après l’intervention afin d’éviter toute difficulté dans le processus de cicatrisation.

Toute prise médicamenteuse à base d’aspirine ou d’anti inflammatoires est proscrite au cours de la semaine précédant l’opération.

L’intervention

L’intervention se fait sous anesthésie générale au bloc opératoire.

La durée de l’intervention est variable en fonction du nombre de zones traitées.

L’intervention peut également se réaliser sous anesthésie locale dans le cas ou les excédents à traiter sont limités.

Par des incisions millimétriques dissimulées, l’aspiration de graisse se fait au moyen de canules atraumatiques. La quantité de graisse retirée doit être adaptée à la qualité de la peau pour un résultat homogène.

L’hospitalisation peut être organisée en chirurgie ambulatoire ou nécessiter une nuit d’hospitalisation post opératoire en fonction des zones a traiter.

Après l’intervention

Un vêtement compressif gainant type panty devra être porté sur une durée de 3 semaines.

Des douleurs à type de courbatures légères peuvent être ressentie ainsi qu’une fatigue proportionnelle à la quantité de graisse retirée. La prise d’antiinflammatoire n’est pas autorisée.

Un gonflement (œdème) est généralement observé dans les suites immédiates de l’intervention, limité par le port du panty et disparaissant au bout de 2 à 3 mois.

Des ecchymoses (bleus) apparaissent dans les 48 premières heures et disparaissent en 10 à 15 jours.

Un arrêt de travail de 3 à 7 jours est conseillé. Les activités sportives peuvent être reprises au bout de 3 semaines.

Des séances de d’endermologie sont conseillées dans les suites des accord de votre chirurgien pour parfaire le résultat et améliorer la qualité de la peau.

Résultats et suivi

Des consultations de suivi sont proposées à 3 mois et 12 mois après l’intervention.

Le résultat définitif ne sera visible qu’au bout du 6ème mois après fonte de l’œdème. La zone opérée peut également être moins sensible et la sensibilité normale réapparaît le plus souvent dans un délai de 3 à 12 mois.

Pour conserver les bénéfices de l’intervention, il est conseillé aux patients de suivre une hygiène de vie saine afin de conserver leur poids d’équilibre.

Des « retouches » localisées peuvent être décidées pour parfaire un résultat ; il s’agit le plus souvent de gestes simples, pratiqués sous anesthésie locale et sans hospitalisation, après au minimum 9 à 12 mois d’évolution.

Vous souhaitez consulter le Dr Laura Chanel ?

Merci de prendre rendez-vous en ligne