Traitement de l’Hyperhidrose par botox

En pratique :

Hospitalisation : en ambulatoire pour les mains et pieds
Durée intervention : 30 minutes
Anesthésie : aucune pour les régions axillaires, générale pour les mains et pieds
Pansements : aucun
Pas d’éviction sociale
Arrêt des activités sportives : 2 jours
Résultat : pas avant 48 à 72 heures (jusqu’à 7 jours certains cas)
Contrôle, suivi : 15 jours

Voir les questions fréquentes
Poser votre question

INTRODUCTION

L’hyperhydrose est la production excessive de sueur.

Le corps humain est doté d’environ 4 millions de glandes sudoripares qui produisent la sueur, dans le but de réguler la température de notre corps. Plusieurs facteurs favorisent la production de sueur chez une personne, telle que la chaleur, le sport, le stress… Chez certaines personnes, cette sudation peut être anormalement importante sans lien avec les facteurs extérieurs, c’est ce que l’on appelle l’Hyperhidrose Elle touche 5 % de la population, et apparaît le plus souvent avant 25 ans. Elle est le plus souvent bilatérale et les manifestations les plus fréquentes se situent au niveau des aisselles, des paumes de mains et des plantes de pieds. Différents facteurs favorisants ont été décrits : émotivité, angoisse, stress…

La sudation excessive est un problème esthétique et gênant qui peut devenir franchement handicapant, voire paralysant. Elle a un impact non négligeable sur la qualité de vie car elle interfère avec les activités quotidiennes et engendre des répercussions psychologiques et sociales (obliger de se changer plusieurs fois par jour, impression de manque de confiance en soi, gêne pour les contacts humains de base comme serrer des mains…)

La toxine botulique, ou botox est une protéine neurotoxique produite par une bactérie (Clostridium Botulinum) et provoquant une paralysie musculaire en bloquant l’influx nerveux. Au niveau des glandes sudoripares, la toxine bloque les signaux des nerfs agissant dans la production de la sueur.

Avant l’intervention

Au cours de la consultation, les modalités de l’injection vont seront expliqués.

Les contre indications à l’injection de Botox seront recherchés :

  • Hypersensibilité à la toxine botulique.
  • Prise récente (dans les 10 jours précédent l’intervention) d’aspirine, d’anti inflammatoires ou de corticoïdes
  • Grossesse ou allaitement.
  • Maladies cutanées inflammatoires non traitées
  • Certaines maladies neuromusculaires comme la myasthénie.
L’intervention

Cette procédure est réalisée au cabinet, sans anesthésie pour l’hyperhidrose axillaire. Une crème anesthésiante type Emla est appliquée 2 heures avant les injections. Les aiguilles utilisées sont très fines et le geste peut être inconfortable voir légèrement douloureux. Le traitement consiste à réaliser de multiples injections tous les cm².

Les injections au niveau des paumes et des plantes sont souvent douloureuses et nécessitent une courte anesthésie générale dans le cadre d’une hospitalisation en ambulatoire pour être réalisées dans de bonnes conditions.

Après l’intervention

Il est déconseillé de masser les zones injectées pendant 24 heures. La reprise des activités sociales est immédiate en évitant néanmoins la pratique sportive pendant 48 heures.

Rarement, de petites ecchymoses au niveau des zones d’injection peuvent apparaître.

Résultats et suivi

Les injections de Botox ont un effet après quelques jours néanmoins le résultat n’est pas définitif. Il est nécessaire de précéder à d’autres injections pour faire perdurer le résultat souhaité, en moyenne tous les 3 à 6 mois.

Vous souhaitez consulter le Dr Laura Chanel ?

Merci de prendre rendez-vous en ligne