Traitement du bruxisme par Botox

En pratique :

Durée intervention : 30 minutes
Anesthésie : aucune
Pansements : aucun
Pas d’éviction sociale
Arrêt des activités sportives : 2 jours
Résultat : pas avant 48 à 72 heures (jusqu’à 7 jours certains cas)
Contrôle, suivi : 15 jours

Voir les questions fréquentes
Poser votre question

INTRODUCTION

Le bruxisme, serrement de la mâchoire ou grincement des dents, se manifeste généralement de façon involontaire pendant le sommeil et peut entrainer des troubles de l’articulation temporo-mandibulaire (douleurs fréquentes et mouvements limités) ainsi qu’une usure précoce des dents (perte dentaire, déchaussement…).

Le bruxisme peut être traité par des injections de toxine botulique (Botox) au niveau de la mâchoire.

La toxine botulique, ou botox est une protéine neurotoxique produite par une bactérie (Clostridium Botulinum) et provoquant une paralysie musculaire. Le traitement consiste à injecter une petite quantité de botox dans le muscle de la mâchoire. Ainsi, le botox bloquera les signaux nerveux qui permettent aux muscles de se contracter, ils sont alors affaibli.

Une injection de toxine botulique au niveau intramusculaire permet de rétablir l’équilibre entre les muscles abaisseurs et élévateurs de la mâchoire, de diminuer la force de contraction de ces muscles et de corriger l’hypertrophie du muscle masséter (muscle responsable de l’aspect carré de la mâchoire).

Il ne s’agit pas d’un traitement définitif du bruxisme et une prise en charge complémentaire (prothèse occlusale, gestion du stress…) est nécessaire.

Avant l’intervention

Au cours de la consultation, les modalités de l’injection vont seront expliqués.

Les contre indications à l’injection de Botox seront recherchés :

  • Hypersensibilité à la toxine botulique.
  • Prise récente (dans les 10 jours précédent l’intervention) d’aspirine, d’anti inflammatoires ou de corticoïdes
  • Grossesse ou allaitement.
  • Maladies cutanées inflammatoires non traitées
  • Certaines maladies neuromusculaires comme la myasthénie.
L’intervention

Les injections se font sans aucune anesthésie.
Les aiguilles utilisées sont très fines et le geste peut être inconfortable voir légèrement douloureux.
La toxine botulique est injectée spécifiquement dans le muscle concerné.

Après l’intervention

Il est déconseillé de masser les zones injectées pendant 24 heures et de s’allonger pendant 5 heures après l’injection. La reprise des activités sociales est immédiate.
Rarement, de petites ecchymoses au niveau des zones d’injection peuvent apparaître.

Résultats et suivi

Les injections de Botox ont un effet sur le grincement ou le serrement de dents après quelques jours néanmoins le résultat n’est pas définitif. Il est nécessaire de précéder à d’autres injections pour faire perdurer le résultat souhaité, en moyenne tous les 6 mois.

Concernant l’aspect de mâchoire carrée, le résultat commence à apparaître après un mois et est optimal du 3ème au 9ème mois suivant l’injection. De même, des injections d’entretiens doivent être envisagées tous les 6 mois pour faire perdurer le résultat.

Vous souhaitez consulter le Dr Laura Chanel ?

Merci de prendre rendez-vous en ligne