Traitement de la Migraine par Botox

En pratique :

Durée intervention : 30 minutes
Anesthésie : aucune
Pansements : aucun
Pas d’éviction sociale
Arrêt des activités sportives : 2 jours
Résultat : pas avant 48 à 72 heures (jusqu’à 7 jours certains cas)
Contrôle, suivi : 15 jours

Voir les questions fréquentes
Poser votre question

INTRODUCTION

Les migraines correspondent à des maux de tête douloureux et handicapants que connaissent 10 % de la population.

Il s’agit d’une maladie complexe aux causes et facteurs de risques multiples (alimentation, alcool, cycle hormonal, stress…). Elle peut se manifester différemment en fonction des patients (mal de tête seul ou signes neurologiques associés). Une consultation avec un médecin spécialiste est nécessaire pour définir les facteurs déclenchants et envisager un traitement adapté.

La toxine botulique, ou botox est une protéine neurotoxique produite par une bactérie (Clostridium Botulinum) et provoquant une paralysie musculaire. Dans le cadre d’un traitement préventif de la migraine chronique, la toxine botulique permet d’entraver la transmission du message douloureux et de relaxer les muscles sous-cutanés dont la contraction exacerbée peut être le point de départ de la migraine (trigger zone). Des études cliniques1 démontrent qu’au terme d’une période de traitement de 1 an, près de 70% des patients bénéficient d’une réduction de plus de 50% des jours de migraines. Le traitement de la migraine par injection de Botox (toxine botulique) est indiqué, en prévention, pour les personnes qui souffrent de migraines fréquentes (plusieurs fois par mois), l’objectif étant de réduire la consommation de médicaments anti-douleurs. Les résultats sont plus significatifs qu’en il s’agit de migraine à point de départ frontal ou temporal.

1 : OnabotulinumtoxinA for chronic migraine: efficacy, safety, and tolerability in patients who received all five treatment cycles in the PREEMPT clinical program. Aurora SK, Dodick DW, Diener HC, DeGryse RE, Turkel CC, Lipton RB, Silberstein SD. Acta Neurol Scand. 2014 Jan;129(1):61-70. doi: 10.1111/ane.12171. Epub 2013 Sep 20.

Avant l’intervention

Au cours de la consultation, les modalités de l’injection vont seront expliqués.

Les contre indications à l’injection de Botox seront recherchés :

  • Hypersensibilité à la toxine botulique.
  • Prise récente (dans les 10 jours précédent l’intervention) d’aspirine, d’anti inflammatoires ou de corticoïdes
  • Grossesse ou allaitement.
  • Maladies cutanées inflammatoires non traitées
  • Certaines maladies neuromusculaires comme la myasthénie.
L’intervention

Les injections se font sans aucune anesthésie.
Les aiguilles utilisées sont très fines et le geste peut être inconfortable voir légèrement douloureux.

Après l’intervention

Il est déconseillé de masser les zones injectées pendant 24 heures La reprise des activités sociales est immédiate.

Rarement, de petites ecchymoses au niveau des zones d’injection peuvent apparaître.

Résultats et suivi

Les injections de Botox ont un effet après quelques jours néanmoins le résultat n’est pas définitif. Il est nécessaire de précéder à d’autres injections pour faire perdurer le résultat souhaité, en moyenne tous les 3 à 6 mois.

Vous souhaitez consulter le Dr Laura Chanel ?

Merci de prendre rendez-vous en ligne